Des prisonniers ont pris vingt femmes et enfants en otage dans la principale prison de Sao Luis, au nord-est du Brésil, ont indiqué des médias brésiliens mercredi. La mutinerie a débuté mardi soir, après l'échec d'une tentative d'évasion de plusieurs détenus durant les heures de visite. Septante-cinq des 192 prisonniers seraient impliqués dans cette émeute.
 
Les autorités négocient actuellement avec les leaders de la mutinerie. Les détenus demandent, entre autres, la suppression des projets de transferts, car la plupart d'entre eux veulent rester ensemble. La prison principale de Sao Luis a été construite pour accueillir un maximun de 100 détenus. La majorité des établissements pénitentiaires du Brésil sont vieux et surpeuplés. (belga)
Paru dans 7sur7.be
17/10/07 17h41

Retour à l'accueil