La discothèque, O Pirata, "connue mondialement comme : 
A segunda-feira a mais louca do mundo" est sous la menace d'une expulsion.
Située dans le quartier d'Iracema, elle fonctionne depuis 21 ans et personnifie, en tous cas dans l'esprit des touristes européens, Fortaleza.

Retour à l'accueil