Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Brésil Ceara Fortaleza

La déforestation s'accélère en Amazonie

 

La destruction de la forêt amazonienne continue de progresser à un rythme accéléré, selon les derniers chiffres publiés lundi par l'Institut national brésilien de recherches spatiales (Inpe).

"L'augmentation de la déforestation en Amazonie est significative. Il y a une nette tendance à la hausse", a déclaré lundi en conférence de presse le directeur de l'Inpe, Gilberto Câmara.

D'après l'Inpe, qui utilise un système de détection par satellite nommé Deter (Détection de la Déforestation en Temps Réel), 1.132 km2 de forêts ont été dévastés en avril, une superficie qui correspond à la taille de la ville de Rio de Janeiro. A titre de comparaison, 145,7 km2 de forêts avaient été déboisés en mars en Amazonie.

Les techniciens de l'Inpe ont toutefois rappelé qu'en mars, 78% des forêts d'Amazonie étaient couvertes par les nuages, ce qui avait affecté les capacités de détection des satellites. En avril, seuls 53% des forêts étaient sous les nuages.

Le Deter ne détecte que les déboisements supérieurs à 25 km2.

Toujours selon l'Inpe, l'Etat du Mato Grosso, au centre-ouest du Brésil, a été, une fois de plus, le principal destructeur de la forêt amazonienne, avec 794,1 km2.

L'Etat de Roraima arrive en deuxième position, avec 284,8 km2. A la différence du Mato Grosso, Roraima n'a plus de forêts à déboiser, exception faite des réserves indiennes et des parcs nationaux protégés.

Pour l'Inpe, la déforestation en Amazonie suit une courbe ascendante: en janvier, 639 km2 avaient été déboisés, et en février, ce chiffre est passé à 724 km2. D'après Gilberto Câmara, une surface de la taille d'un terrain de football est détruite toutes les 10 secondes en Amazonie, et ce depuis 20 ans. (belga/7sur7)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires