Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Brésil Ceara Fortaleza

Une adhésion du Brésil à l'Opep prendrait 7 à 8 ans

si ce pays en manifestait le désir, a estimé le secrétaire général du cartel, Abdallah el-Badri, mercredi lors d'une conférence de presse à Vienne.

Le ministre brésilien des Mines et de l'Energie, Edson Lobao, avait indiqué début septembre que l'Iran, membre de l'Opep, avait proposé à son pays de rejoindre le cartel pétrolier, mais que le géant sud-américain n'envisageait pas actuellement cette possibilité.

"Nous n'invitons pas les pays à intégrer l'Opep", a tenu à préciser M. El-Badri, "s'ils souhaitent nous rejoindre, nous étudions leur offre".

"Je ne sais pas si le Brésil veut intégrer l'Opep ou pas mais même s'il le souhaitait, cela prendrait 7 à 8 ans", a-t-il précisé. Il a ajouté que même si Brasilia avait récemment fait de grosses découvertes pétrolières, il fallait maintenant les exploiter et atteindre le statut d'exportateur.

Le Brésil a annoncé fin 2007 la découverte d'énormes gisements de brut léger en eaux très profondes --sous une épaisse couche de sel--, au large de son littoral sud-est.

Les réserves seraient estimées à entre 50 et 80 milliards de barils mais leur exploitation requiert d'énormes investissements et des avancées technologiques.


http://www.romandie.com/infos/news2/080910122730.v3usycf1.asp

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires