Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Brésil Ceara Fortaleza

Le Brésil et l'Argentine abandonnent le dollar pour leurs échanges

"Nous faisons un premier pas vers une future intégration monétaire régionale. Nous en verrons rapidement les premiers résultats avec la chute des coûts", s'est félicité le président Lula.

Les présidents du Brésil, Luiz Inacio Lula da Silva, et de l'Argentine, Cristina Kirchner, ont signé lundi à Brasilia un accord qui permettra aux deux pays d'utiliser leur devise nationale - et non plus le dollar - pour leurs transactions commerciales.

 

"Nous faisons un premier pas vers une future intégration monétaire régionale. Nous en verrons rapidement les premiers résultats avec la chute des coûts", s'est félicité le président Lula.

 

L'Argentine et le Brésil concentrent 80% du commerce du Mercosur, un bloc économique qui comprend également le Paraguay et l'Uruguay. En 2007, les échanges commerciaux entre les deux principaux pays sud-américains se sont élevés à quelque 25 milliards de dollars et devraient atteindre 30 milliards cette année.

 

Mme Kirchner a souligné quant à elle que cet accord qui permettra aux exportateurs et aux importateurs des deux pays de faire les transactions en peso argentin et en real brésilien "n'était pas seulement économique mais était une question fondamentalement culturelle" pour le rapprochement des deux nations.

 

La Banque centrale du Brésil souligne que cet accord signifie "l'élimination d'une tierce monnaie dans les transactions directes entre les entreprises" des deux pays. De plus, les entreprises intéressées n'auront plus besoin d'autorisation pour opérer sur le marché des changes.

 

L'Argentine et le Brésil ont signé également des protocoles de coopération entre leurs banques d'investissement et une étude de viabilité pour la construction de barrages sur le rio Uruguay.

 

 

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/409460/2008/09/08/Le-Bresil-et-l-Argentine-abandonnent-le-dollar-pour-leurs-echanges.dhtml

 

Commentaires