Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Brésil Ceara Fortaleza

Le Brésil veut "un éthanol vert sans détruire la biomasse"

Romandie.com

Le gouvernement brésilien s'est engagé sur un "éthanol vert et qui ne détruit pas la biomasse", que ce soit en Amazonie ou dans l'Etat du Pantanal, une des plus grandes réserves écologiques inondables au monde, a assuré vendredi le ministre de l'Environnement, Carlos Minc.

"Nous voulons un éthanol vert (combustible à base de canne à sucre, ndlr), qui émet moins (de pollution, ndlr) et qui ne détruit pas la biomasse brésilienne", a affirmé le ministre lors d'une conférence de presse.

Si le gouvernement brésilien autorisait la culture de la canne à sucre dans des zones protégées, l'éthanol pourrait être boycotté au niveau international, ce qui irait à l'encontre des intérêts du pays, a ajouté M. Minc.

"Si nous agressons l'Amazonie ou le Pantanal avec de la canne, à l'extérieur (du Brésil, ndlr) les protectionnistes se serviront de cet argument pour créer des barrières à l'éthanol", a-t-il poursuivi.

"Le Pantanal se transformera en une cannaie", avait titré le quotidien O Globo le 23 août. L'article affirmait que M. Minc était arrivé à un accord avec le ministre de l'Africulture, Reinhold Stephanes, pour autoriser la plantation de canne et l'installation d'usines de fabrication d'éthanol dans cette grande zone de biomasse protégée.

"Il ne faut même pas y penser (à planter de la canne à sucre, ndlr), ni dans le Pantanal, ni sur les plateaux qui l'entourent. Le Pantanal doit être préservé", a rétorqué M. Minc vendredi.

Le ministre a assuré que le pays dispose de suffisamment de terres cultivables pour accroître les plantations de canne à sucre, qui recouvrent actuellement sept millions d'hectares.

Les affrontements entre les ministères de l'Agriculture et de l'Environnement se sont multipliés sous la présidence de Luiz Inacio Lula da Silva. Selon O Globo, M. Stephanes a insisté pour que soit permise la culture de canne à sucre dans les plateaux entourant le Pantanal.

 

 

 

http://www.romandie.com/infos/news2/080829211140.kalyzn5v.asp

Commentaires