La compagnie pétrolière brésilienne Petrobras a annoncé mercredi que les réserves estimées de pétrole et de gaz naturel du gisement en eaux très profondes de Lara sont comprises entre trois et quatre milliards de barils.

Le gisement se situe dans le bassin de Santos (sud-est), à proximité du gisement de Tupi, découvert à la fin de l'année dernière, et qui contiendrait lui de cinq à huit milliards de brut léger récupérable.

Iara et Tupi se situent à environ 6.000 m de profondeur sous une couche de sel de 1.000 m et pourraient porter à 26 milliards de barils les réserves du Brésil, actuellement estimées à 14 milliards, selon le ministre des Mines et de l'Energie, Edison Lobao.

L'exploitation de Lara pourrait commencer dans "un an ou deux", estime M. Lobao.

 

 

http://www.romandie.com/infos/news2/080911081521.3nsjc36c.asp

Retour à l'accueil