Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Brésil Ceara Fortaleza

Dégâts des agrocarburants en Amérique latine

L'ONG internationale les Amis de la Terre dénonce l'impact de la culture des agrocarburants en Amérique latine. Dans un rapport publié mercredi dernier, elle met en évidence "l’aggravation des conflits fonciers, l’éviction des populations pauvres, les conditions de travail désastreuses et l’augmentation de la déforestation liées au développement des agrocarburants."

Selon le rapport intitulé « Alimenter la destruction en Amérique latine », les agrocarburants bénéficient avant tout aux multinationales, investisseurs, spéculateurs et grands propriétaires terriens, mais pas aux populations locales.

Les plantations destinées à alimenter les marchés européen et américain sont synonymes de "monoculture intensives qui nécessitent de grandes quantités de terres, de produits chimiques et d’eau. Elles poussent les autres types d’agricultures vers les forêts et les savanes, aggravant la déforestation et la destruction de la biodiversité", pointe le rapport.

Lucia Ortiz, des Amis de la Terre Brésil, met également en cause "les conditions de travail [...] extrêmement faibles, parfois proches de l’esclavage. Le travail forcé des enfants existe dans plusieurs pays", affirme-t-il. "En outre, les superficies de terres exigées par les agrocarburants entraînent des déplacements forcés de communautés locales, avec des conflits sur le droit à la terre dans tous les pays étudiés, aggravés par la spéculation foncière et l’usage de la violence dans certains cas".

Sébastien Godinot, coordinateur des campagnes aux Amis de la Terre France, conclut : « Le rapport met en évidence que les agrocarburants menacent le modèle d’agriculture familiale indispensable dans ces pays pour la production vivrière. L’Union européenne est une des causes majeures de cette catastrophe (avec les Etats-Unis) : elle doit stopper ses importations d’agrocarburants venant des pays du Sud. Pour répondre à ses enjeux climatiques et énergétiques, elle doit lutter contre la surconsommation de carburants plutôt que d’aggraver les inégalités et les destructions dans d’autres régions du monde. Nous lancerons début octobre avec le CCFD et Oxfam une campagne dans ce sens, ciblant la Présidence française de l’Union européenne »

L'étude a été menée dans 7 pays d'Amérique latine : Brésil, Argentine, Uruguay, Colombie, Costa Rica, Guatemala, Salvador.


Consulter le rapport : Fuelling the destruction en latine america (PDF)


http://www.enerzine.com/6/5837+les-amis-de-la-terre-denoncent-les-agrocarburants-en-amerique-latine+.html

 

Commentaires