Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Brésil Ceara Fortaleza

Dictature brésilienne: les victimes reçoivent enfin des excuses

Les autorités brésiliennes ont présenté des excuses, lors d'une cérémonie officielle à Brasilia, à treize des victimes de la dictature militaire entre 1964 et 1985.

Contrairement à l'Argentine et au Chili, le Brésil n'a jamais jugé les responsables de meurtres et de tortures sous le régime militaire car une loi d'amnistie a été votée en 1979. Le président Luiz Inacio Lula da Silva a souligné à plusieurs reprises la nécessité de tourner la page et de pardonner.

Une commission du ministère de la Justice, baptisée "la caravane de l'amnistie", parcourt le pays depuis avril pour demander aux victimes de pardonner et leur verser des indemnités.

Une cérémonie publique a été organisée dans la capitale en présence de plusieurs évêques catholiques, un geste symbolique en mémoire des centaines d'opposants assassinés et des milliers d'autres torturés sous la dictature.

"L'objecif, c'est la paix, la réconciliation et le pardon", a souligné Paulo Abrao Pires Jr, qui dirige la "caravane de l'amnistie". Celle-ci a déjà admis que l'Etat fédéral brésilien était coupable de violations des droits de l'homme dans 172 cas. Elle doit examiner encore 25.000 plaintes.

 

http://www.romandie.com/infos/ats/display2.asp?page=20080927090429158172194810700_brf015.xml

Commentaires