Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Brésil Ceara Fortaleza

Iguaçu : petit guide sans prétention

Se débrouiller sur place :
A l’aéroport, l’arrêt de bus pour le centre (ou les chutes) se trouve à gauche en sortant de l’aérogare, tout au bout du quai (panneau).
Il y a 15km entre l’aéroport et le terminal de bus, il faut donc environ 30 minutes suivant la circulation (R$2,00 tarif unique quelque soit la distance)
Foz do Iguaçu est une petite ville d’un peu plus de 300.000 habitants, ville très quelconque sans charme pour ne pas dire moche. Hormis les chutes elle n’a pratiquement aucun intérêt. Ne reste plus qu’à occuper ses soirées à manger…
La plupart des restaurants se trouvent sur l’avenue principale : Juscelino Kubitschek (Av. JK).
Testé les suivants :
Jardim da cerveja : carte variée, très bonne picanha.
Pizza park : carte variée, cuisine plus standardisée.
Tropicana churrascaria : type self et rodezio, midi et soir, endroit très fréquenté.
En septembre, n’oubliez pas de vous munir d’un bon coupe-vent imperméable et aussi d’une petite laine, genre polaire.
Pendant mon séjour la température a oscillé entre 39 et 14 degrés, idéal pour choper la crève, ce que je n’ai pas oublié de faire. Ce qui explique sans doute le grand nombre de pharmacies !
Ensuite les choses sérieuses commencent :
Les cataractes côté Brésil :
Il y a 18km entre le terminal de bus et les cataractes brésiliennes, environ 35 minutes sont nécessaires (R$2,00). Prendre le bus « Cataratas-Aeroporto »
La billetterie est ouverte de 9h à 17h, bien avant l’ouverture la file d’attente est déjà importante.
Il vous en coûtera R$20,15 pour rentrer, R$15 pour l’entrée proprement dite et R$5,15 pour emprunter les bus à impériale. Si vous voulez faire l’économie du bus, sachez qu’il vous faudra parcourir 32km aller-retour…
Si on veut s’imprégner progressivement de l’endroit, il faut descendre au 2ème arrêt (le 1er dessert le Macuco Safari) et continuer à pied le long du sentier : Pista das Cataratas , en prenant son temps, il faut 3h (quand on profite de la vue, qu’on admire, qu’on fait des photos, qu’on s’arrête regarder un papillon, un coati) pour faire toute la promenade le long des chutes. 1,5km.
Si on veut s’en prendre plein la vue dès son arrivée, il faut descendre au terminus (là on trouve des toilettes, une boutique, de quoi se restaurer). Là on accède directement à la Garganta do Diabo (Gorge du Diable) et on peut faire le trajet dans l’autre sens ou reprendre la navette (il y en a en permanence, mais elles ne s’arrêtent pas partout).
Une demi-journée semble correcte pour avoir une vue d’ensemble. Evidemment si on a plus de temps c’est encore mieux.
Le survol en hélicoptère :
10mn : R$180, 35mn (pour 4 personnes) : R$1.450,00.
Mon avis : il faut impérativement être à côté du pilote si l’on veut filmer ou photographier, j’ai eu la très nette impression qu’Hélisul (la compagnie d’hélicoptères) exerce un quasi monopole sur l’image des chutes. Sur les 10mn, environ 6 sont consacrées à l’approche des chutes, autant dire qu’on a vraiment très peu de temps pour apprécier la vue.
D’autre part quand on est au sol, le défilé incessant des hélicoptères est vraiment insupportable. Bref, pour un tas de raisons, le survol en hélico est loin d’être incontournable.
Les cataractes côté Argentine :
Ne pas oublier de prendre son passeport.  
Il faut environ 30 minutes (R$3,00) pour rallier leterminal de bus et la frontière argentine.
Bus Brasil-Argentina, de Foz do Iguaçu (Brésil) à Puerto Iguazu (Argentine).
On descend du bus à la douane, on fait tamponner son passeport et on remonte dans le bus.
Encore 15mn de route et on arrive à la gare routière de Puerto Iguazu.
Ensuite on prend le bus n°3 pour les chutes (R$7,00 aller-retour : apparemment on ne peut pas prendre un aller simple…)
A partir de 7h10 jusqu’à 19h40, dans le sens gare routière-chutes, de 7h45 à 20h15 dans le sens chutes-gare routière. Toutes les 30mn, environ. Attention : le dernier bus partant pour le Brésil est à 20h !
La billetterie du parc est ouverte de 9h à 17h, il y a moins de monde que du côté brésilien.
Entrée : R$32 ou 40 pesos argentins.
Pour ceux qui veulent vraiment profiter du parc, je conseille l’achat d’un merveilleux petit guide sur la flore et la faune du parc, en anglais et en espagnol :
Iguazu vida y color – Life and color.Textes de Maria Luisa Petraglia de Bolzon et photographies de Norberto Domingo Bolzon.
On y trouve les photos et les noms de tous les animaux qu’on croise, ça donne envie d’en découvrir plus encore !
Ici pas de bus à impériale mais un petit train qui part environ toutes les 20 minutes du centre d’accueil.
Soit on va directement à la Garganta del Diabo (au 2ème arrêt) ou on attaque par :
Le circuito inferior qui nous emmène (pour les plus courageux et résistants : environ 300 marches) jusqu’à l’embarcadère de l’Isla San Martin.
Le circuito superior.
Pour profiter pleinement de l’endroit, une journée entière est nécessaire, si on veut vraiment tout voir.
Parque das aves (parc des oiseaux)
Se trouve côté brésilien. Juste avant l’accès au parc des cataractes et en face d’Hélisul.
R$22,00. Ça peut paraître exagérer quand on entre dans le parc et qu’on voit toutes ces cages. Mais il faut persévérer car la suite de la visite donne à voir un tas d’oiseaux en liberté véritablement intéressant. De plus le parc est vraiment très joli (dommage que les hélicoptères ne cessent de tourner…). Egalement de très beaux papillons qui cohabitent avec des colibris.
Ecomuseu de Itaipu
A part le fait que ça soit gratuit, pas un grand intérêt à se déplacer jusque là.
Parque Guarani
Ce parc se trouve à côté du terminal des bus.
Quand on est assis dans le bus pour les chutes il se trouve juste devant vous.
Pour y accéder il faut sortir (à l’opposé) contourner le terminal. De l’extérieur ça n’est pas très engageant mais une fois rentré on est assez étonné de trouver un endroit aussi bien entretenu et où les animaux sont visiblement en bonne santé.
Quand on a un peu de temps à occuper c’est l’endroit idéal et en plus c’est gratuit.
R$=Reais, au cours du 05/10/07 (R$1=0.388811, €1=2.75195)
Coût du voyage pour une personne : 
Billet d’avion : €787,50 
Taroba Express Hotel : €309,86
Dépenses : €281.60
Total : €1.224.03 
Billet d’avion aller-retour chez GoVoyages (voir compte-rendu) : 
Aller : Paris-Rio-Foz do Iguaçu, retour : Foz do Iguaçu-Sao Paulo-Paris 
Compagnie TAM, pas réellement convaincue par cette compagnie. Personnel moyennent sympathique, plateaux repas des plus frugales et immangeables, retards systématiques, organisation quasi inexistante. 
Hôtel (9 nuits): réservation :
http://www.aquiceara.com/Accueil/Carte_FR.html, cliquez sur : hotelclub.com
Dépenses : les transports locaux, les visites (dont survol en hélicoptère), les boissons, les restaurants et autres petites dépenses (genre mouchoirs…)
Données en viguer en septembre 2007.
Des questions ? Profitez-en pendant que c’est encore frais !
10/10/07