Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Brésil Ceara Fortaleza

Biocarburants : premières victimes : les coupeurs de canne

Alan Rodrigues

Le Brésil est pionnier dans la production d’éthanol à partir de canne à sucre. Mais les conditions de travail des coupeurs rappellent l’esclavage. Près de cent-vingt ans après l’abolition de l’esclavage, les coupeurs de canne, asservis à la terre, subissent encore des coups de “fouet invisible”, selon les termes employés par Maria Cristina Gonzaga, chercheuse au ministère du Travail. Et, lorsqu’on pénètre dans les champs de canne à sucre brésiliens, on a l’impression de faire un voyage dans le temps et de retourner au XVIIe siècle. Femmes et hommes sont exploités comme du bétail, travaillent jusqu’à...

Le père du biodiesel et les tristes tropiques

Richard Beer

Acclamé au Brésil, il invente un carburant vert pour l’aviation. Grâce à sa renommée, le professeur Expedito Parente prétend maintenant réaliser un vaste chantier agro-industriel dans le Nordeste à base de coopératives et qui se veut aussi une réponse à la misère rurale dans les tropiques. Rio de Janeiro - À 66 ans, le doutor Expedito n’a jamais été aussi sollicité. Son bioquerosene devrait s’attaquer aux émissions de gaz carbonique dans l’aviation et préparer le remplacement progressif du kérosène. Divers tests chez Boeing, l’avionneur américain à Seattle, viennent de passer à un stade plus avancé....

Heloneida Studart : une vie à écrire et à militer

Sylvie St-Jacques

Un tortionnaire sans pitié bascule du côté de l'humanité le jour où il devient amoureux de la petite amie d'un agitateur qu'il a froidement éliminé. Le Bourreau, de Heloeida Studart, dépeint les cruautés et les remords d'un orphelin converti à la violence pendant les heures sombres de la dictature brésilienne. À l'occasion du lancement de la traduction française de ce roman, La Presse s'est entretenue avec Studart, une figure de proue du féminisme brésilien. On la surnomme «la Simone de Beauvoir du Brésil». Mais malgré la noblesse du titre, Heloneida Studart reste assez peu connue hors des frontières...

Découvertes archéologiques

Natercia Rocha - Diario do Nordeste

Na localidade de Serrinha, Serra da Ibiapaba, vem sendo descobertos significativos registros arqueológicos. Pacujá. Um braço da Serra da Ibiapaba, conhecido como Serrinha, na região norte do Ceará onde estão os Municípios de Pacujá, Graça e Reriutaba, vem chamando atenção da comunidade científica pela incidência, cada vez mais freqüente, de registros da evolução da vida na Terra. Por lá tem de tudo um pouco: sítio paleontológico com vestígios de organismos invertebrados, impressos em rochas, chamados pela ciência de icnofósseis, com idade de 450 milhões de anos e que são a prova cabal de que tudo...

Les indiens du Brésil dénoncent des propos "arrogants" du pape

Reuters

Des dirigeants de la communauté indienne du Brésil se sont dits offensés par des propos "arrogants et irrespectueux" tenus dimanche par Benoît XVI, qui a estimé que les populations indigènes d'Amérique latine avaient été purifiées par l'arrivée du christianisme sur leur continent. Lors d'un discours prononcé en ouverture de la Ve Conférence générale de l'épiscopat latino-américain et des Caraïbes, à Aparecida, au Brésil, le souverain pontife a jugé que l'Eglise n'avait pas imposé sa foi aux peuples indigènes des Amériques. Il a estimé que ces derniers avaient bien accueilli l'arrivée des prêtres...

145

Curumirim

c'est le nombre de jours qu'il faut travailler pour payer ses impôts au Brésil Il y a 20 ans, seulement 82 jours de travail étaient nécessaires.

Médias, patronat, même combat

Simonetta Ciula

Mino Carta est l'un des plus grands journalistes brésiliens. Il a créé et dirigé plusieurs des plus importantes publications du pays, comme Istoé, Veja ou le Jornal da tarde. En 1994, il fonde Carta capital, où il travaille encore aujourd'hui. Il est bien évidemment un observateur privilégié des médias, nationaux et internationaux. Quel impact a la presse écrite hebdomadaire sur l'opinion publique brésilienne ? MINO CARTA Il faut garder en tête ce qu'est le Brésil. On ne peut pas le juger de la même façon que la France. Ici, c'est surtout la télévision qui a un grand impact sur l'opinion publique....

Nuits de pleine lune à Iguaçu

Graciela Cutuli

Iguaçu, les “grandes eaux” des Indiens guaranis, fête le retour des puissantes cataractes de l’impressionnant décrochement en fer à cheval qui, à la frontière entre l’Argentine et le Brésil, dégringolent sur des hauteurs atteignant jusqu’à 80 mètres. Si, jusqu’au début octobre, ces chutes légendaires avaient été réduites à un mince filet d’eau du fait de la sécheresse et du système de vannes régulé en amont par le Brésil, elles ont désormais retrouvé toute leur splendeur avec un débit de quelque 1 800 m3 par seconde et, en plein printemps austral, transforment le parc national d’Iguazú en une exubérante...

Qui est indien ? Qui ne l’est pas ?

Eliane Brum

On croyait les peuples amérindiens du Brésil en voie d’extinction. En fait, certaines ethnies connaissent un véritable baby-boom. Et de plus en plus de Brésiliens se déclarent indiens. Si les prédictions lancées dans les années 1970 s’étaient révélées justes, le Brésil ne compterait plus aujourd’hui que quelques groupes d’Indiens, non seulement peu nombreux, mais à l’identité floue, car absorbée par celle de la population blanche. Les questions qu’on se posait alors étaient : existe-t-il encore des Indiens au Brésil ? et jusqu’à quand ? Depuis quelques années, nous assistons à un revirement de...

Renaissance culturelle en Amazonie

Arnaldo Bloch

Il y a un demi-siècle, les Indiens Araras (qui vivent dans l’Etat d’Acre) étaient encore sous le joug des patrons qui occupaient leurs terres ancestrales. Réveillés avant le lever du soleil, leurs enfants étaient sortis de force de leur hamac par les contremaîtres et envoyés dans la forêt récolter le caoutchouc. Exploités ou massacrés par les migrants venus du Nord et du Nordeste en quête de terres, ayant interdiction de parler leur langue (de la famille linguistique pano), les Araras voyaient leur culture disparaître. Après trente ans de lutte pour leurs droits, les Indiens de l’Etat d’Acre se...

1 2 > >>